engin


engin

engin [ ɑ̃ʒɛ̃ ] n. m.
XIIe; aussi « adresse, ruse » jusqu'au XVIe et dial.; lat. ingenium « talent, intelligence »
1Vx Tout objet servant à faire une opération précise. appareil, instrument, outil.
Mod. Objet que l'on juge complexe, puissant ou dangereux. « Ses poches pleines de pinces, de crocs, de ciseaux [...] et mille autres engins nuisibles » (Gautier).
Fam. Objet dont on ignore le nom ou la fonction. À quoi ça sert, cet engin ? bidule, machin.
2(XIIe) ENGINS DE GUERRE. Anciennt Ensemble des armes lançant des projectiles (en dehors du canon). Mod. Engins à tir courbe. mortier, obusier. Compagnie d'engins : unité d'infanterie équipée de mortiers, armes antichars et antiaériennes. — Engins blindés : véhicules blindés. ⇒ 1. char. Engins blindés de reconnaissance. automitrailleuse. Engins (spéciaux) : projectiles autopropulsés et autoguidés ou téléguidés (dits, selon leur point de départ et leur objectif, sol-sol, sol-air, air-sol, mer-sol, etc.). missile. Sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (S. N. L. E.). Engin de mort.
3(fin XIIIe) Engins de pêche, de chasse, destinés à prendre, à tuer le poisson ou le gibier. Engins prohibés (certains filets, les collets, panneaux, etc.).
(XVe) Machine puissante servant à des opérations diverses (levage, terrassement, etc.). Engins de levage, de manutention. « Des engins par l'aide desquels on peut avec une petite force lever un fardeau fort pesant » (Descartes).
4(mil. XXe) Astronaut. Engin spatial : « objet spatial de fabrication humaine » (J. O.). ⇒ fusée, lanceur, 1. navette, satellite.

engin nom masculin (latin ingenium, talent) Instrument, outil, appareil, destinés à un usage défini : Engin de pêche. Engin de manutention. Familier. Objet, instrument quelconque dont on ignore le nom ou objet bizarre ; machin. Populaire. Membre viril. Terme générique pour désigner le matériel de guerre. Synonyme ancien de missile. ● engin (expressions) nom masculin (latin ingenium, talent) Compagnie d'engins, se disait d'une unité d'infanterie groupant des mortiers, des armes antichars et antiaériennes. Engin blindé de reconnaissance (E.B.R.), automitrailleuse Panhard (1950), armée d'un canon de 75 mm, dotée de deux postes de conduite en sens inverse et équipée de huit roues. Engin flottant, construction flottante portant des installations mécaniques et destinée à travailler sur les voies navigables ou dans les ports (drague, élévateur, bigue, grue, etc.). Engin mécanique du génie, machine tractée ou automotrice utilisée par le génie (tracteurs et chars niveleurs, décapeuses, niveleuses, chars lance-flammes, chars démineurs, chars poseurs de pont). Engin prohibé, objet dont l'emploi ou la simple détention constitue un délit, notamment en matière de pêche ou de chasse. Engin spatial, satellite, sonde spatiale ou vaisseau cosmique habité. ● engin (synonymes) nom masculin (latin ingenium, talent) Instrument, outil, appareil, destinés à un usage défini
Synonymes :
Familier. Objet, instrument quelconque dont on ignore le nom ou objet...
Synonymes :
- bidule (familier)
- machin (familier)
- truc (familier)
Synonymes :

engin
n. m.
d1./d Appareil conçu pour remplir une fonction déterminée sans l'intervention ou avec une intervention réduite de la force musculaire de l'homme. Engins de levage, de terrassement.
d2./d SPORT (Belgique, Suisse) Appareil de gymnastique (anneaux, barres parallèles, etc.). La gymnastique aux engins.
d3./d MILIT, ESP Appareil équipé d'un système autonome de propulsion et de guidage, conçu pour évoluer dans l'atmosphère (engins-sondes, lanceurs spatiaux et missiles).
d4./d Instrument, outil quelconque. Engins de guerre. Engins de pêche, de chasse.
Par ext., Fam. Objet que l'on ne peut nommer précisément. Je ne sais pas me servir de cet engin-là.
d5./d (Afr. subsah.) Deux-roues à moteur.
d6./d (Afr. subsah.) Nom donné à tout appareil servant à enregistrer ou à reproduire le son.

⇒ENGIN, subst. masc.
A.— Vx. Ingéniosité. Le dicton :« Engin mieux vaut que vigueur », dit vrai (GIDE, Thésée, 1946, p. 1431).
B.— Rare. Moyen, instrument. Qui eût cru que cet art abstrus et cérébral [le cubisme] (...) ferait fortune à l'état d'enseigne et comme engin par excellence de publicité commerciale? (GILLET, Art fr., 1938, p. 183) :
1. C'est dans les mines que le chemin de fer a pris naissance. Il s'est de là répandu à la surface, pour y devenir, par l'application de la vapeur et de l'électricité, le plus merveilleux engin de locomotion de l'homme.
HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines, 1905, p. 683.
C.— P. ext., usuel. [En parlant d'obj. concr.]
1. Grosse et puissante machine employée pour un travail ou une opération déterminée. Engin de levage, de manutention; engin puissant, perfectionné. Il inventa aussi un engin fort simple pour les cuber [les arbres] sur place (POURRAT, Gaspard, 1930, p. 107). Le charbon remonte de la mine à la même allure, par des engins du même genre (ALAIN, Propos, 1932, p. 1082) :
2. Karelina avait sa place habituelle non loin d'une grue tout en tôle et en acier, un engin très haut, espèce d'éléphant gigantesque...
VAN DER MEERSCH, L'Empreinte du dieu, 1936, p. 247.
Spéc., ARM. Engin de guerre, de destruction; engin d'assaut; engin antichar; engin blindé, balistique; engin air-sol, mer-sol; engin spatial. Nos fortifications de l'Est n'étaient plus en état de résister au nouvel engin (JOFFRE, Mém., t. 1, 1931, p. 30). Du point de vue de l'engin blindé, une armée adverse peu motorisée est comme immobile (SAINT-EXUP., Pilote guerre, 1942, p. 307) :
3. L'Allemagne nazie, dotée d'engins effrayants et armée de lois sans pitié, marcha de triomphe en triomphe.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, p. 174.
En partic., AUTOMOB. Deux engins étranges, métalliques, brillants, passèrent en trombe, tous feux éteints (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 906). Cf. aussi disparate, SAINT-EXUP., Pilote guerre, 1942, p. 318.
Région. (Canada). Locomotive (cf. Canada 1930).
2. Instrument (en tout genre). Engin de fortune. On l'entendait au troisième comme il tapait sur sa machine, c'était un engin énorme, un clavier gros comme une usine (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 335). Je possédais un revolver modèle 1872, énorme engin inopérant, avec six balles en plomb pour toutes réserves (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p. 25).
Spéc. Engins de chasse, de pêche. Des bourses, des hameçons, des chausse-trapes, toute sorte d'engins, furent confectionnés [pour la chasse] (FLAUB., Trois contes, St Julien l'Hospitalier, 1877, p. 89). Le couple Hettéma (...) chargé de victuailles, d'engins de pêche, filets, balances à écrevisses (A. DAUDET, Sapho, 1884, p. 208).
Fam. Objet quelconque. Synon. fam. truc, machin. Chaque fois qu'il tournait la tête, elle en profitait pour chercher ses engins dans son sac, et asticoter sa beauté (MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1495). Elle portait d'une main un sac à provisions, et de l'autre un engin dont elle était très fière; ça tenait le milieu entre une valise et un berceau (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p. 539).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1150 « invention, ruse » (WACE, St Nicolas, 1406, ds KELLER, p. 232a); 1155 « machine de guerre » (WACE, Brut, 3036, ibid., p. 284b); 1176-81 « dispositif, machine » (CHRÉTIEN DE TROYES, Le Chevalier au lion, éd. M. Roques, 925). Du lat. class. ingenium a) « intelligence, talent »; b) « inspiration, invention ingénieuse », puis en b. lat. « ruse ». Fréq. abs. littér. :305. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 24, b) 516; XXe s. : a) 353, b) 787. Bbg. ELVERD (R.). Note sur appareil, engin et machine en fr. contemp. Cah. Lexicol. 1973, n° 22, pp. 59-67. — HEMPEL (W.). Zur Geschichte von spiritus, mens und ingenium in den romanischen Sprachen. Rom. Jahrb. 1965, t. 16, p. 22, 34. — KEMNA 1901, p. 89.

engin [ɑ̃ʒɛ̃] n. m.
ÉTYM. Mil. XIIe; du lat. ingenium, en lat. class. « talent, intelligence; invention », puis en bas lat. « ruse ».
———
I (Du XIIe au XVe). Vx. Conservé dans certains dialectes et dans des formules figées : engin vaut mieux que vigueur. Ingéniosité.
———
II
A
1 (XIIIe). Vx. Tout objet servant à faire une opération précise. Appareil, instrument, outil.
1 (…) Un guichet
Qui n'avait pour serrure autre engin qu'un crochet.
Mathurin Régnier, Satires, XI.
2 Mod. Instrument caractérisé par sa grosseur, sa complexité (« sa machine [à écrire], c'était un engin énorme » Céline), ou son caractère dangereux, nuisible.
2 En effet, n'y a-t-il pas un très grand rapport entre Panurge et l'écolier Villon ? Panurge, avec son nez fait en manche de rasoir. Panurge, poltron, gourmand, hâbleur, ribleur, avec ses vingt-six poches pleines de pinces, de crocs, de ciseaux à couper les bourses, et mille autres engins nuisibles (…)
Th. Gautier, les Grotesques, François Villon, p. 31.
3 (1487). Fam. Objet (qu'on ne veut ou ne peut désigner). Bidule, instrument, machin, truc. || Qu'est-ce que c'est que cet engin ? || Un drôle d'engin.
2.1 Chaque fois qu'il tournait la tête, elle en profitait pour chercher ses engins dans son sac, et asticoter sa beauté.
Montherlant, les Lépreuses, in Romans, t. I, Pl., p. 1495.
Par euphém. Sexe de l'homme (surtout avec les adj. gros, énorme, etc.).
REM. Les emplois généraux modernes et les emplois spéciaux (B.) manifestent l'unité sémantique du mot, qui entraîne les idées de « force, puissance, grosseur » ou « faculté de nuire » (chasse, guerre… et les métaphores).
B (Emplois spéciaux).
1 Machine, pièce mécanique servant à lever, à tirer, à manipuler des fardeaux… || Imaginer, inventer des engins nouveaux (→ Découverte, cit. 5). || Engins de levage, de manutention.
3 M. Maelzel annonce alors à l'assemblée qu'il va exposer à ses yeux le mécanisme de l'Automate (…) Tout cet espace est en apparence rempli de roues, de pignons, de leviers et d'autres engins mécaniques, entassés et serrés les uns contre les autres (…)
Baudelaire, trad. d'E. Poe, le Joueur d'échecs de Maelzel.
Spécialt. Machine mobile et puissante, servant à des opération diverses. || Engins de travaux publics : pelleteuses, bulldozers, etc. || Engin de forage. || Conduire un engin ( Enginiste).
2 (XIIe). || Engins de guerre (anciennt) : toute arme lançant des projectiles (en dehors du canon). → Arbalète, cit. 1; (mod.) engins à tir courbe (mortiers, obusiers). — Compagnie d'engins : unité d'infanterie équipée de mortiers, armes antichars et antiaériennes.
4 Le dernier soldat de la section d'engins chargé d'un socle de canon lance-grenade ayant franchi la porte de Dar Riffien, le tambour-major leva sa canne et la musique s'arrêta net (…)
P. Mac Orlan, la Bandera, VIII, p. 99.
4.1 C'est une erreur de croire, comme je l'ai cru longtemps moi-même, que les usines d'Essen ne fabriquent que des canons, des obus, des cuirassés et tous autres engins de guerre; en effet, une partie assez grande même des ateliers produit des articles des genres les plus variés, destinés à être échangés contre des victuailles ou des objets de première nécessité dans les pays neutres.
G. Leroux, Rouletabille chez Krupp, p. 42.
Engins blindés : véhicules blindés. Char. || Engins blindés de reconnaissance : automitrailleuses.
Engins ou engins spéciaux : projectiles autopropulsés et autoguidés ou téléguidés (dits, selon leur point de départ et leur objectif, sol-sol, air-sol, air-air, etc.). Missile.
Dispositif explosif (grenade, bombe, mine…) complexe. || Engin à retardement.
5 Les engins nouveaux tendent à supprimer indistinctement toute vie dans une aire toujours plus grande.
Valéry, Variété, IV, p. 58.
6 N'a-t-on pas donné, pendant la dernière guerre, le nom de robot à certaines machines qui portaient la mort en un lieu donné, sans le secours d'une intelligence directrice, toutes les pièces de l'engin s'étant trouvées bien réglées au départ.
G. Duhamel, Manuel du protestataire, IV, p. 123.
7 « Un engin d'une telle force explosive », se disait Meynestrel, que, ma foi, si on l'utilisait bien, l'effet pourrait dépasser toutes prévisions (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 46.
7.1 Il était dans une tranchée sinueuse, dont le haut lui arrivait juste à hauteur du front; il tenait à la main une sorte de grande explosive, de forme allongée, un engin à retardement dont il venait de mettre le mécanisme en marche. Sans perdre une seconde, il devait lancer la chose hors de la tranchée. Il entendait son mouvement d'horlogerie, comme le tic-tac d'un gros réveil.
A. Robbe-Grillet, Dans le labyrinthe, p. 119.
3 (Fin XIIIe). Dispositif servant à prendre, à tuer les animaux. || Engins de pêche (→ Chalut, cit. 1), de chasse (→ Attraper, cit. 1; chausse-trape, cit. 5), destinés à prendre le poisson, le gibier. || Engins prohibés par la loi (certains filets, les collets, panneaux, etc., à cause des ravages que feraient les chasseurs et les pêcheurs en les utilisant).
8 Il est interdit (…) de faire usage de tous engins, tels que foënes, harpons, fourches, tridents, grappins, crochets permettant de darder, harponner ou accrocher le poisson autrement que par la bouche (Décret 1939, art. 19) […]
Dalloz, Nouveau répertoire, Pêche fluviale, art. 50.
9 On doit également considérer comme engins prohibés, les lacets, les collets, les filets, les panneaux, les raquettes ou sauterelles, les trébuchets, les traquenards, les maisonnettes à lièvre, la glu.
Dalloz, Nouveau répertoire, Chasse-louveterie, art. 94.
10 M. Bluette (grand chasseur devant l'éternel) fabriquait ces mille engins subtils qui servent à la vénerie ou à la pêche, tels que pièges, filets, bertavelles, nasses, rissoles, vredelles, tonnelles, bouquetouts, gluaux, éperviers, panneaux, sennes, drèges, pousaux, pantières, contre-bougres, libourets, gangueils, etc.
A. Allais, l'Affaire Blaireau, p. 30.
4 (Mil. XXe). || Engin spatial : « objet spatial de fabrication humaine » (in Journ. off.). || Amarrage d'un engin spatial à une station orbitale.
5 Sports. Appareil utilisé pour les exercices de gymnastique (tel que barres fixe et parallèles, cheval-arçons, etc.). || Concours par engin. || Travail aux engins. aussi Agrès.
DÉR. Enginiste.
COMP. Antiengin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • engin — engin …   Dictionnaire des rimes

  • Engin — ist ein türkischer weiblicher und männlicher Vorname[1][2] mit der Bedeutung weit, endlos, ausgedehnt (sowie außerdem der Bedeutung offene See; Tal für den weiblichen Vornamen).[3] Engin tritt auch als Familienname auf. Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • engin — Engin, et instrument, Machinatio. Tout instrument et engin mechanique, Machina. Un engin à tirer de l eau, Antlia. Appliquer un engin pour monter ou descendre quelque chose, Apponere machinam. Engin et entendement, Ingenium. Cautele, astuce,… …   Thresor de la langue françoyse

  • ENGIN-X — is the dedicated materials engineering beamline at the ISIS neutron source in the UK.The beamline uses neutron diffraction to determine the spacing between layers of atoms in order to measure elastic strain, and thus residual stress deep within… …   Wikipedia

  • engin — ENGIN. s. m. Industrie. Vieux mot qui dans ce sens n est plus d usage qu en ce vieux proverbe: Mieux vaut engin que force. [b]f♛/b] Il signifie aussi Instrument dans les Mécaniques. Il fallut élever du canon à force d engins pour battre la Place …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • engin — ENGIN. s. m. Industrie. Vieux mot qui n a plus d usage qu en ce vieux proverbe. Mieux vaut engin que force. Il signifie aussi, Instrument dans les mechaniques. Il falut élever du canon à force d engins, pour battre la place. Avant l usage des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • engin — abbrev. 1. engineer 2. engineering * * * …   Universalium

  • engin — abbrev. 1. engineer 2. engineering …   English World dictionary

  • Engin — Infobox Company company name = engin Limited company company type = Public (asx|ENG) company slogan = This is the Future Speaking foundation = March 2003 industry = Telecommunications location = Sydney, Australia key people = Ilkka Tales, CEO num …   Wikipedia

  • engin — (an jin) s. m. 1°   Adresse, industrie.    En ce sens il ne se dit plus que proverbialement : Mieux vaut engin que force. 2°   Instrument. •   La porte en était basse, et semblait un guichet Qui n avait pour serrure autre engin qu un crochet,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré